Une RT 2020 dès 2022 : les bâtiments à énergie positive - 01/06/2021

En 2020, malgré la norme RT 2012 axée sur la construction de Bâtiments Basse Consommation, le secteur du Bâtiment représente encore 44% de la consommation énergétique en France et est responsable de 25% des émissions de gaz à effet de serre.

Alors que l'objectif est d'atteindre la neutralité carbonne à l'horizon 2050, le gouvernenement a decidé d'inscrire dans la loi Grenelle la nouvelle réglementation environnementale "RE" 2020 qui reprend les normes imposées dans la RT 2012 avec la nécessité de BBC "Bâtiment Basse Consommation" mais ajoute une nouvelle norme fondamentale : le bâtiment à énergie positive "BEPOS".

 

Les ambitions de la RT 2020

 

Avec la RT 2020, tous les logements doivent être passif et à énergie positive. Ils devront donc produire plus de chauffage et d'électricité qu'ils n'en consomment. 

 

  • Bâtiment basse consommation

 

Le seuil de consommation en énergie primaire ( eau chaude sanitaire, éclairage, refroidissement, chauffage, appareils éelctriques) est fixé à 0 kWhep/m²/an avec la RT 2020 contre 50 kWhep/m²/an.

 

enlighteneden moyenne la consommation des foyers français en énergie primaire était de 210 kWhep/m²/an en 2018.

 

Le logement doit donc devenir passif c'est à dire qu'il doit être extrêment bien isolé afin d'éviter les ponts thermiques, utiliser l'énergie solaire comme source de chaleur, être étanche à l'air, contrôler sa ventilation.

 

  • Bâtiment à énergie positive "BEPOS"

 

Le bâtiment doit produire plus d'énergie (électricité et chauffage) qu'il n'en consomme. Le surplus d'énergie pourra être revendu ou redistribuer sur le réseau public.

 

Pour devenir un logement à énergie positive, il lui faut : 

 

- une isolation thermique renforcée d'une épaisseur de 300mm contre 100mm dans la RT 2012.

- capter l'énergie solaire par l'installation de panneaux solaires photovoltaïques

- des fenêtres perméables au chaud et au froid

- un système de récupération des eaux de pluie 

- une ventilation avec récupération de chaleur sur air vicié

- une limitation de la consommation des appareils ménagers 

 

  • Bâtiment utilisant un système de chauffage à énergie renouvelable

 

Les sources d'énergie utilisées doivent être décarboné. La consommation en chauffage doit être inférieure à 4kgCO2/m²/an

 

RT 2012 vs RT 2020 : les grands changements

 

 

RT 2012

RT 2020

Classe énergétique des bâtiments 

Bât. Basse Consommation Bât. à Energie Positive

Objectif concernant la classe énergétique des bâtiments 

Diminuer la consommation énergétique des bât. Supprimer le gaspillage énergétique grâce à une gestion intelligente d la consommation

Quels équipements sont concernés ? 

Refroidissement - Chauffage - Production d'eau chaudes sanitaire - éclairage - aux. 

Refroidissement - Chauffage - Production d'eau chaudes sanitaire - éclairage - aux. - app. ménagers/ électroménagers 

Quelles normes ? 

Isolation thermique des bât. Isolation thermique des bât. - prod. d'énergie - empreinte environnementale faible

 

Les objectifs de la RT 2020

 

Les 3 principes fondamentaux de cette nouvelle norme sont : 

 

  • La sobriété carbone avec la prise en compte de l'impact du bâtiment sur son environnement dès le début de sa construction. L'objectif étant d'utiliser des matériaux biosourcés comme le bois et d'utiliser des énergies renouvellables pour le chauffage.
  • La diminution de la consommation énergétique des bâtiments grâce à une meilleure isolation thermique contre le chaud et le froid. L'indicateur Bbio "besoin bioclimatique" qui renseigne sur la performance de l'isolation thermique quel que soit le mode de chauffage utilisé est abaissé de 30% par rapport à la RT 2012.
  • La garantie d'un logement adapté face aux chaleurs caniculaires l'été.L'indicateur de confort d'été est plafonné à 125 degré par heure "D.H" soit une température de 30° la journée et 28° la nuit pendant 25 jours consécutifs.

 

Afficher l’image source


« Retour aux actualités