Primo accédant : en 2021 investissez dans l'ancien grâce au PTZ - 24/02/2021

Depuis sa création en 1995, le Prêt-A-Taux-Zero n'a jamais cessé d'évoluer et continu encore à séduire en 2021.

 

Le PTZ c'est quoi?

 

Le PTZ est un crédit bancaire aidé par l'Etat sans frais qui permet aux ménages aux revenus modestes et intermédiaires d'accèder à la propriété. Il est réservé aux particuliers uniquement.

 

Les conditions d'éligibilité

 

- Etre Primo Accèdant exception faite si situation de handicap, si la résidence principale a été déclarée définitivement inhabitable suite à des catastrophes naturelles ou technologiques.

 

- Avoir des revenus inférieurs aux plafonds légaux en vigueur qui varient en fonction de la zone géographique du projet immobilier et de la composition du ménage 

 

- le projet immobilier doit être acquis en tant que résidence principale uniquement (interdiction à la location sous 6 ans)

 

Le fonctionnement du PTZ

 

La demande dans l'ancien pour des bien dits "energivores" : classe F ou G

 

- une attestation sur l'honneur de l'acheteur en bonne et due forme

- Devis des travaux

- DPE avant travaux

- DPE Projeté prenant en compte l'amélioration du bien après travaux

 

Remboursement

 

Comme un crédit classique et dans les mêmes conditions que le PTZ de 2021, le PTZ est accordé par la plupart des banques sous réserves des conditions ci-dessus citées.

Il est remboursable en général sur 20 ou 25 ans mais propose un remboursement différé allant de 5 à 15 ans

 

enlightenedBon à savoir : il se rembourse après le crédit principal ce qui permet au acquéreurs de gagner en pouvoir d'achat

 

Les Plafonds

 

Il fonctionne comme un "apport personnel" et ne doit pas dépasser le montant des autres prêts contractés.  Il ne peut couvrir qu'au maximum 40% du projet immobilier global (prix du bien + travaux si ancien). Il est cumulable avec d'autres aides.

 

enlightened Bon a savoir : sur la totalité du PTZ, les travaux doivent représenter 25% du coût global du projet immobilier. Si le cout des travaux excède les 25%, il est possible de compléter le PTZ avec l'éco PTZ ( pour plus d'informations sur l'éco PTZ 👉 Tout sur le DPE volontaire | EXPERT HABITAT (expert-habitat.com) ) 

 

 

Les deadlines

Une fois le prêt accordés, les travaux doivent se faire dans les 3 ans. Une fois les travaux achevés, le bien doit être devenu une résidence principale au plus tard 1 an après la fin des travaux ou de l'achat.

 

 

Les montants accordés

 

Le montant du PTZ accordé se base sur les données suivantes :

 

- la nature du projet immobilier : neuf ou ancien

- la composition du ménage qui va résider dans le bien 

- le secteur géographique : zone A, Abis, B, B1 qui correspondent à des zones dites tendues, tandis que les secteurs B2 et C correspondent aux zones dites détendues.

- le prix du logement

Tout ces paramètres seront calculés et adaptés en fonction des revenus fiscaux du foyer par rapport aux seuils légaux en vigueur.

 

enlightenedBon à savoir : si vous souhaitez connaître la zone géographique de votre futur bien, consultez  👉Connaître la zone de sa commune : A, A bis, B1, B2 ou C - Zonage - service-public.fr (service-public.fr)

 

 

Projet Immobilier en zone tendue

Pour un projet immobilier dans le neuf ou l'ancien dans ces zones en fortes demandes, le PTZ couvre 40% du coût global du projet.

 

Projet immobilier en zone détendue

Pour un projet immobilier dans le neuf le PTZ ne pourra couvrir que 20% du montant global contre 40% dans l'ancien.

 

 

Investir dans l'ancien en 2021 avec le PTZ 

 

Les conditions

 

La demande doit concernée la rénovation et l'optimisation énergétique d'un logement ancien en zone B2 ou C où le coût des travaux doit représenter 25% du projet global.

A titre d'exemple : si le projet coûte 80 000 euros, il faudrait enteprende au minimum 26 667 euros de travaux.

 

 

enlightenedBon à savoir : le PTZ dans l'ancien en zone détendue permet de financer la totalité des travaux de rénovations.

 

Les Travaux concernés

 

Les travaux doivent permettre une amélioration et une optimisation énergétique du bien

 

Pour l'amélioration

 

- Création ou Aménagement de surfaces habitables 

- Modernisation

- Assainissement

 

Pour la Rénovation Energétique

La consommation énergétique prise en compte est celle de l'énergie primaire : chauffage + production d'eau chaude sanitaire + refroidissement. 

La consommation à la fin des travaux doit être inférieure à 331KwH/ m² ce qui exclut un bien étiquetté F ou G 

 

enlightened Pour vous aider dans vos démarches  Expert Habitat réalise pour vous un DPE Volontaire ( pour en savoir plus sur le DPE Volontaire 👉 Tout sur le DPE volontaire | EXPERT HABITAT (expert-habitat.com) )

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


« Retour aux actualités